Pas de connexion... pas de connexion

Publié le par La griotte

Et encore une fois, ce sera un article sans photos !

 

Mais oui mes braves,  si c’était simple, ça se saurait. Parce que maintenant qu’on a LA maison et LE câble, nous n’avons plus Internet. Donc je poste cet article du bureau (rassurez-vous je l’ai écrit chez moi, bien sagement).

Si jamais nous n’avons toujours pas Internet la semaine prochaine (ce qui est tout de même fort probable),  je me fendrai peut être d’un article-photos posté du bureau.

 

En attendant, quelques nouvelles des aventuriers du Sahel :

 

 Maison : ok, travaux : en bonne voie, meubles : en cours d’achat. Le nid douillet commence à prendre forme et ça fait un bien fou d’être enfin chez soi.

 

Quand je dis être chez soi, cela ne sous-entend pas forcément être tranquille.

Jugez plutôt.

Hier aux environs de 13h, nous étions une bonne dizaine à la maison : la femme de ménage, le gardien, moi et le breton, un ami à nous, le carreleur, le livreur de meubles (en char à bœuf s’il vous plaît), le démarcheur (agent immobilier) et 3 personnes à qui il faisait « visiter » la maison (nous avons halluciné 5 bonnes minutes avant de comprendre que ce n’était pas une « visite » au sens propre, non parce qu’on vient à peine d’emménager donc…), le chat, la tortue et les 2 boeufs. 11 humains et 4 animaux…

Une pause déjeuner calme et simple.

 

« Un chat et une tortue ?? » entends-je.

La tortue est louée avec la maison, elle s’appelle Caroline. Prénom typiquement nigérien.

Et un chat. Oui, nous avons « adopté » un chaton nigérien. Il s’appelle Gabdi (dragueur en djerma).

Et bien oui, Julie avec un chat c’est possible. Et non il ne dort pas dans le lit, mais dehors. Et non, on ne s’appelle pas encore papa et maman.

 

Les températures commencent à se radoucir sérieusement, et ça, ça fait du bien !! Il doit faire 22° la nuit (au plus bas) et nous dormons sans le split, le bonheur !

 

Pour celles et ceux qui s’inquiètent du sort du breton : il n’a toujours pas de travail. En fait il n’a même pas eu le temps d’entamer les recherches. Le matin c’est debout 07h30, et généralement il court toute la journée : démarches administratives à gogo, surveillance des travaux, foot et rugby. D’ailleurs le breton commence à être connu à NY : entre le rugby et le foot, c’est en passe de devenir une star.

 

Le monde des expatriés. Pour tout vous dire nous ne sommes pas vraiment VIP, ambassadeur et Ferrero. Nous avons rencontré pas mal de personnes et fait le tri. Mais oui, rassurez-vous, l’expatrié moyen fait souvent preuve d’une bêtise crasse, d’une arrogance sans limite et d’un parisianisme à couper le souffle !

Il suffit de les éviter et on s’en porte très bien.


Les vieux démons sénégalais attaquent à nouveau : la secrétaire du boulot me dit régulièrement que je suis grosse… NOOON !!

Au Sénégal, ça m’avait déjà traumatisé.

Ici le mot « gros » n’a pas du tout la signification péjorative qu’il a en Occident. Etre gros c’est avoir des formes et c’est ce qui plaît aux hommes. C’est aussi un signe de richesse extérieure et de bonne santé. Bref, c’est un compliment.

D’ailleurs samedi dernier, nous avons assisté à un défilé de mode africaine et les mannequins ne ressemblaient pas du tout à nos mannequins occidentaux ! Et ça, ça fait du bien au moral !

Par opposition les gens qualifiés de maigres (les bombes occidentales donc) ne sont pas considérés comme des canons de beauté.

Je suis donc grosse. J’ai de la poitrine et des fesses qui « bougent » dixit la secrétaire (je roule du cul quoi).

Et elle m’explique par A+B que c’est un compliment. Mais vraiment, je n’y arrive pas…

Encore un exemple de différences culturelles insurmontables !

 

C’étaient les actualités en direct de NY. Kala a ton ton.

 

Prochainement, les photos de la maison, Inch’Allah. Comme on dit ici : pas de connexion … pas de connexion.



Edit : et comme si ça ne suffisait pas, en raison des récents événements politiques, le Nigeria a fermé ses frontières avec le Niger. Or, le Nigeria fournit 85% de l'électricité nigérienne... Mouai, ça n'augure rien de bon !
 

 

Publié dans Au quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

michel perouas 09/11/2009 16:57


bonjour la griotte
un petit coucou de HUE, si tu veux on peut te chercher les paroles de l hymne national du vietnam...
grosses bises sans oublier le breton


La griotte 13/11/2009 09:06


Profitez bien de votre voyage et je ne manque pas de transmettre au breton !


saraounia 08/11/2009 20:49


Bonjour, j'ai vécu trois ans au Niger (que j'ai quitté il y a cinq ans), et je retrouve sur votre blog les odeurs et les couleurs de là bas.Merci! Vous allez surement rencontrer bientôt une dame
d'une cinquantaine d'années, qui va vous aborder en vous disant qu'elle est votre voisine (et quand on vient d'arriver on ne reconnait pas forcément les voisins...) et qui va vous expliquer, que
son mari, le docteur X, est en mission à l'intérieur du pays et que, au choix:
-sa fille a la thyphoide
-son fils vient de se bruler en allumant le gaz...
Elle va donc vous demander 10 ou 20.000 francs CFA comme dépannage pour emmener ladite progéniture à l'hôpital. Tous les gens que je connais s'y sont fait prendre... Dites lui bonjour de ma part!


La griotte 09/11/2009 15:28


Bonjour saraounia ! Ravie de vous faire retrouver vos sensations nigériennes !
Où habitez-vous maintenant ? Une autre destination exotique ?
Et je ne manquerai pas de passer le bonjour à ma voisine ainsi qu'à ses cousins, soeurs, oncles et tantes ;-)


Victor 06/11/2009 22:57


J'espère aussi que la température se radoucit.
j'aimerais bien voir le chat(on), enfin plus chaton quand in rentrera, en tout cas j'espère qu'il aura grandit, quand même.
Bisous,soeurette


La griotte 09/11/2009 12:03


Bisous frérot. je t'enverrai des photos par mail quand la connexion sera potable et durera plus de 30mn / jour !


le coguic jean-pierre 05/11/2009 19:08


Fofo Annassara,mat'aran go?mate fu?mate niamey borey?
Très bien votre blog sur Niamey et votre vie au Niger.J'y suis allé il y a qq années (1985-1987)comme VP sur l'arrondissement de Loga (DPT de DOSSO)sur un projet hydraulique (formation de
puisatiers)de très bons souvenirs du Niger et des nigériens avec qui je corresponds toujours 20ans après,et qui travail avec Aide et action sur Zinder.Maintenant nous sommes installés en
Bretagne(Auray Golfe du Morbihan)avec qq virées depuis en Afrique (Mali,Cameroun,Tchad,Maroc....)Enfin bref!vive l'Afrique.Même avec la distance nous sommes toujours acteurs pour venir en aide au
Niger et les pays voisins.Au plaisir de vous lire.
To calla anfo
Jean-Pierre


La griotte 06/11/2009 09:07


Bani Sameye Jean Pierre !
Merci pour le blog et heureuse que cela vous fasse retourner sur vos pas au Niger (en pensée du moins). Je ne suis pas encore "sortie" de Niamey, mais je compte bien aller bientôt vers Zinder,
Maradi, tout ça quoi. Dommage que le Ténéré soit fermé...
Et je vais de ce pas dire au breton que des compatriotes commentent ici !
Fofo Jean Pierre, encore merci et à bientôt sur ces pages ou à NY qui sait ?


cathy 05/11/2009 19:00


nous sommes heureux d'apprendre que la nuit la température se rapproche farouchement de la température de la Bretagne en plein été (quand il fait beau,faut-il le préciser).
nous vous souhaitons tout le bonheur du monde(ça me rappelle une chanson)etc.....
quand aux canons de la beauté,chacun les siens.Pour nous tu seras toujours bellissima.!!!!
un prochain article sur le microcredit nigérien nous comblerait.


La griotte 06/11/2009 09:02


Pour l'instant tout le bonheur du monde est au RDV, même si la fatigue s'en mêle aussi un peu !
Et tout le monde sait que tu n'es pas objective ma chère.