Où une griotte prend une décision importante

Publié le par La griotte


Pour ceux qui ont suivi mes pérégrinations, vous saurez donc que je quitte mon emploi.

Ce n'est pas une mauvaise chose en soi, parce que se battre contre des moulins à vent c'est fatigant et ça ne fait pas avancer les choses.

En revanche, cela remet en question notre présence ici.
La situation politique n'est pas vraiment stable.Et pour les quelques jobs auxquels j'avais postulé, les procédures de recrutement sont repoussées sans échéance précise. Il y a certes d'autres postes, mais qui ne correspondent pas forcément à mon profil ou à mes envies.

Et puis... et puis, après avoir lu ces lignes, vous avez été nombreux à m'envoyer des mails de soutien. Et cela m'a énormément touché !
Mon ancien employeur parisien m'a lui aussi écrit, apporté son soutien et une proposition de poste.

D'un côté, les meilleurs souvenirs professionnels de ma courte vie sont sans conteste liés à cette expérience. J'ai participé au lancement de ce projet et il me tient énormément à coeur.

D'un autre côté, l'Afrique c'est mon rêve de gamine... Il s'est réalisé, un breton m'a même accompagné et l'expérience s'est révélée concluante sur le plan personnel...

Après maintes tergiversations, nous avons pris notre décision. Nous allons rentrer en France.
Cela n'a pas été facile. Mais cela nous semble être la meilleure décision pour les mois à venir. Un contrat de 12 mois, et d'ici un an, nous repartons !

Le bilan de notre expérience nigérienne est très positif. Nous avons découvert un merveilleux pays.
Je n'abandonne pas mon rêve, j'espère avoir inoculé le virus à mon breton, et je sais que nous reviendrons dans de meilleures conditions. Ici ou ailleurs. Inch'Allah.

Nous ne partons que d'ici un mois, le blog continue donc. Et si mes activités sur ces pages diminuent par la suite, cela ne sera que temporaire.
Peut-être trouverai-je un biais pour le faire vivre à distance ? Peut-être continuerai-je à bloguer de Paris ? Who knows ?

En attendant, je vous remercie encore une fois de votre soutien, et nous nous retrouvons d'ici un ou deux jours pour la suite de nos aventures nigériennes.


P1020459


Kala a ton ton.



Publié dans Au quotidien

Commenter cet article

car.over-blog.fr 22/05/2010 14:13



Hello Julie


Vous ne pouvez pas savoir combien je regrette de n,avoir fais la decouverte de votre blog que tres recement. je ne peux que feliciter et louer le travail que vous avez fait. bien sur j,ai
beaucoup aprecier surfer surfer sur vote blog. comme vous l,avez dit, ce serait vraiment merveilleux si vous puvez continue a suivre le blog depuis france.


May Gog guide your steps. Amen



La griotte 11/06/2010 15:33



Cela fait un bout de temps que je n'ai pas mis les pieds sur le blog et je suis ravie d'y découvrir votre commentaire.


Merci beaucoup et je vais de ce pas visiter votre blog !


Kala a ton ton



Marie 16/03/2010 20:10


Hello,
Expatriée depuis 3 ans au Niger avec mon mari, je comprends parfaitement ton désarroi de devoir partir dans ses conditions... J'ai moi même attrapé le virus du Niger, et je n'ai pas l'intention de
me faire vacciner....
Tous les matins je me dis que j'ai beaucoup de chance et que c'est un vrai bonheur de vivre ici malgré les aléas politiques...mais espérons que nous irons vers des lendemains plus
démocratiques.
Courage et bonne chance pour un éventuel retour sur les dunes ....  


François 13/03/2010 15:27



Bonjour Griotte,
Comme beaucoup de tes fidèles lecteurs discrets, je vais regretter tes articles formidables et vivants.


Je suis au moins certain d’une chose. Sans te connaître,  juste avec ton trait de plume (électronique), je suis intimement persuadé que tu as un sacré potentiel devant toi. Tu as des valeurs l’intelligence, un cœur gros
comme ça et … du caractère.


Bref, tout pour rebondir et réussir pleinement ta vie.


Bon courage pour le retour


 



La griotte 14/03/2010 13:45


Ton commentaire me touche beaucoup François... je ne sais que répondre, à part merci.
merci beaucoup.


yvon 12/03/2010 10:52


Julie je vois que tu positives.C'est bien.Nous lirons bientôt les aventures de la petite griotte à Paris.C'est comme les aventures de Martine ce sera inépuisable.
En tout cas si tu veux venir te ressourcer dans le cotentin tu seras l boenvenue.Ce qui est sur c'est que les nouvelles du Niger nous manquerons.
Kenavo.
    


La griotte 14/03/2010 13:43


Mais les aventures de Julie à Paris risquent d'être bien ternes ! vélo, boulot, dodo ;-)
je retiens ton invitation ST.
Kala a ton ton


emilie 11/03/2010 13:20


coucou,
jai des frissons en te lisant, tu vis la bas ce que j'aimerai vivre ,je repousse tout le temps mon periple pour etre bien prets, moi et ma famille, alors de te lire toutes les semaines me permet de
m'eloigner un peu de cette vie ici et me fait prendre conscience de beaucoup de choses .profiter bien de vos derniers instants la bas jcontinu a te suivre et  bon courage bye


La griotte 14/03/2010 13:42


Merci Emilie. Je crois qu'on n'est jamais vraiment prêts à partir, il faut juste se lancer ;-)