Au parc du W

Publié le par La griotte


Je vous emmène, comme promis, en ballade au W.

Après un réveillon de Noël plus que réussi au coeur du parc : blanquette de veau et fromage blanc (même pas light !), nous nous sommes couchés tard (22h30) bien qu'épuisés par la route (2h de piste dans un tank vibrant).

Réveillon atypique s'il en est.

Réveillés à l'aube par une gamine hystérique à l'idée de voir des animaux
(moi), nous étions dès 7h sur les routes (et encore, 7h parce que le guide n'était pas réveillé).

Nous avons pu admirer, émerveillés, plein de jolis petits animaux surgir d'un peu partout dans la savane. Sur une bande son du Roi Lion (aimablement chantonnée toute la matinée par la même gamine).

De gros buffles aux oreilles poilues

P1010366


Cette petite antilope, le cépalophe de grim, a couru se réfugier près de notre voiture tank, certainement pourchassée par un prédateur.

P1010377


D'autres antilopes, les hypotragues, nous ont même fait le plaisir de galoper, juste pour le plaisir des yeux...

P1010386


Parce qu'il y aurait beaucoup de déçus chez mes lecteurs de 8 ans si je ne montrais pas Pumba lui même.

P1010417


Je pourrai en mettre des dizaines de photos. Mais parce que je ne suis pas un reporter animalier hors pair (quoique... j'ai été longtemps abonnée à Okapi, ça compte dans une vie), je vous en ferai grâce.

Nous n'avons pas eu le privilège d'apercevoir le roi de la jungle himself.
Mais...
Mais, alors que sur le coup de 14h nous picniquions (oui nous picniquons beaucoup au Niger) près de la Tapoa (rivière qui traverse le parc).
Tranquilles, en compagnie de Lori, notre guide gourmantier.
Soudain, donc.
Soudain, le fleuve, dans lequel navigaient paresseusement quelques crocodiles, semble s'animer.
Nos bouteilles d'eau vacillent (comme dans Jurassik Park, pour la petite référence culturelle), et j'exagère à peine.

Sont apparus, majestueux, 3 éléphants, dont un jeune éléphanteau. Ils se sont ébattus dans l'eau 20 bonnes minutes avant de disparaître à nouveau.
Rencontre magique, innatendue, spectaculaire, qui nous a laissé bouche bée et des étoiles plein les yeux.

Nous les avons revus 2 fois dans la soirée, mais ces 2 rencontres n'ont pas eu la saveur de notre 1er RDV.

P1010542

P1010611



Le lendemain, sur le chemin du retour nous nous sommes arrêtés dans un petit marché de brousse.
Nous y avons fait une rencontre digne d'un récit d'Amadou Hampâté Bâ.

P1010742


Et nous pouvons confirmer qu'Obama a de fervents supporters (ce que vous ne voyez pas sur la photo c'est que le conducteur du van portait un T Shirt Obama).

P1010747


Nous avons donc pris le temps de flâner sur le retour. Nous nous sommes même arrêtés pêcher avec de jeunes garçons.

Un week end à l'heure africaine...

Publié dans Reportages photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

antonin 17/01/2010 20:03


T'imagines même pas les envies de chasse...


la griotte 18/01/2010 11:01


Pas touche aux animaux protégés, sauvage !


layous robert 12/01/2010 19:36


Salut! Nous sommes rentrés samedi d'un périple d'un mois et demi qui nous a conduit au Niger, aprés avoir parcouru le Maroc, la magnifique Mauritanie, le Mali et le Burkina. Malheureusement nous
n'avons passé que 6 jours au Niger, dont 3 cloués au lit avec un bon paludisme....... Nous voulions "faire" le W : loupé......
Alors, n'hésite surtout pas a nous mettre bcp d'autres photos du parc !!!!  Impossible de voir les hippopotames à Boubon, malgré deux visites : en fin d'aprés midi et le lendemain. Par contre
, admiré une famille de girafes à Kouré : papa ( immense ! ) maman et deux enfants : 2 ans et 3 ans. Bien sur pas pu voir les merveilleux paysages du Nord. J'avais traversé le Niger voici 33 ans !
Je suis horrifié et totalement dégouté par la déforestation et désertification.... Profite un max de ton séjour ! Robert


yvon 06/01/2010 16:04


Si je te dis que tu nous fais rêver et qu'il neige en normandie cela ne sera pas original et pourtant c'est vrai.Tu finiras peut être par le croire.
En ce qui concerne les  magnifiques animaux de ce parc il me semble qu'il manque de majestueux moustiques.Mais où sont-ils donc?Ont-ils disparu d'Afrique sous l'effet de la tapette
électronique?    


audrey 06/01/2010 12:11


T'inquiètes, la ville blanche se transforme rapidement en gris et flaques de neiges fondues peu ragoutantes! Mais bon, de mon bureau je vois encore les toits blancs...


audrey 06/01/2010 09:55


Waou! C'est tout simplement magique! Je rêves de voir un jour des éléphants en vrai (je veux dire dans leur milieu naturel!) C'est trop beau et ça donne envie! Ici la ville est blanche de neige et
je suis au chaud grâce à toi...Encore merci


La griotte 06/01/2010 10:27


Je suis ravie de voir que ces quelques photos basses définitions ont réussi à te faire voyager !
C'est vrai que c'était magique, vraiment.

Puis-je avouer que tu me fais un peu rêver aussi quand tu me parles de ta ville blanche de neige...